balbutier




Plus mon écriture se délie, devient fluide, s’accroche au papier en lignes noueuses, plus j’ai le sentiment, littéralement, de perdre ma langue - tous les mots asséchés au fond de ma gorge -, je ne sais plus comment dire ailleurs que dans le silence de la feuille, je bafouille, deviens verbeux,, regrette que, pour l’usage de la voix, il n’y ait pas d’essai possible ;plus j’écris, plus je deviens muet.

(Scène finale de L'Avventura de Michangelo Antonioni)