l'amour renaît


Un air doux entre par la fenêtre ouverte et aussi le rire des enfants, le chant des oiseaux ; le dehors s'invite sur la pointe des pieds ; les nuages glissent sur le ciel comme le temps sur l'horloge ; parfois le soleil s’éclipse du tableau. Dans la chambre, blotti contre la tiédeur poivrée des corps extirpés du sommeil, l'amour une nouvelle fois encore est en train de renaître.